Equipements de jardin : tout pour les entretenir

Ah, le jardin ! Vous y êtes quasiment tous les jours depuis que les beaux jours se sont installés… mas elle est toujours dans un état qui pourrait faire pleurer la plus maniaque des ménagères. Je vous rassure : vos n’êtes pas le seul dans ce cas !

Mais comme l’été avance, il va bien falloir penser à le remettre en état, ce jardin. Justement, j’ai des astuces simples pour vous aider à rénover votre équipement de jardin en quelques tours de main. Vous verrez : c’est facile et vous aurez vite fait de tout terminer.

Traitement du bois

Ce qui ne me plait pas avec le bois, c’est qu’il est sujet au pourrissement et devient la proie des insectes quand ils sont laissés dehors. Les menaces concernent aussi bien les portes, que vos lames de terrasse les plus banales ou encore les palissades de bois. Il vaut mieux donc faire en sorte de traiter les surfaces en utilisant les bons produits.

Je pense que le plus important est de s’occuper d’abord des essences peu durables. C’est notamment le cas du sapin ou et du pin, sur lesquels il faut mettre une couche de lasure ou de peinture. Encore heureux qu’une fois tous les 5 ou 7 ans suffisent pour les garder à l’abri des petits maux ! Pensez aussi à ajouter un produit saturateur ou un dégriseur pour que les UV ne viennent pas y faire des misères.

jardinage

Entretenez votre équipement de jardin

Ce n’est pas un secret que les équipements métalliques qui restent à l’extérieur se détériorent plus vite qu’un gâteau sous la pluie. La seule solution pour les entretenir : un décapage fréquent pour entretenir un équipement de jardin.

Pour ma part, j’utilise une peinture avec de l’inhibiteur de corrosion pour ne pas avoir à les entretenir trop souvent. Et ça marche ! Du coup, ça prend aussi moins d’efforts à garder en l’état.

Initiative étudiants : le jardin partagé

Le jardin partagé connaît un succès croissant dans le monde étudiant. Retour sur ce phénomène, en quelques points.

jardinage

Quel est le concept du jardin partagé ?

Le jardin partagé est initialement une initiative de quartier, de la part de citadins désireux d’avoir des produits frais. Elle s’est étendue aux étudiants, qui apprécient d’avoir des aliments frais, importants pour leur équilibré alimentaire, et donc leur réussite aux examens. Un jardin partagé met l’accent sur la convivialité, et sur l’agriculture biologique, car il n’est bien sûr pas question d’employer des pesticides ! C’est un lieu de partage, il n’y a donc généralement pas de parcelles personnelles : les adhérents se partagent la récolte.

En quoi le jardin partagé est-il intéressant pour les étudiants ?

Bien sûr, le jardin partagé est intéressant pour ses produits. En plus de fournir un complément alimentaire non négligeable, il permet aussi de réduire les frais de nourriture, qui sont parmi les plus importants dans un budget étudiant. Un jardin partagé est aussi l’occasion de développer ses talents de jardinier, des connaissances qui seront utiles tout au long de la vie. Un jardin partagé est enfin un lieu de sociabilité extrêmement apprécié des étudiants : ils y font des rencontres, souvent au-delà de leur sphère d’études. Un jardin partagé est aussi l’occasion de se sortir la tête des livres, et de se rapprocher de la nature.

Comment fonctionne le jardin partagé ?

Le jardin partagé fonctionne sur le bon vouloir de ses adhérents : il peut se constituer spontanément dès qu’il y a suffisamment d’étudiants motivés pour l’entretenir. Les étudiants trouvent ensuite une parcelle de terre à exploiter en commun, et se lancent dans l’aventure ! Les plus doués en jardinage se chargeront d’initier ceux qui n’ont pas la main verte. Il est préférable de fonder le jardin partagé à proximité du domicile des étudiants : une trop longue distance pour s’y rendre peut refroidir certaines ardeurs.

Latest Comments
  1. Karim

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *